Imprimer

Travailler au Qatar

Écrit par Amel Penant le .

Ce qu'il faut savoir avant de chercher un emploi ou venir travailler au Qatar :

1- Vos compétences 
2- Le 'sponsorship' 
3- Visas 
4- Visite médicale 
5- Les contrats 
6- Garanties 
7- Salaire 
8- Horaires de travail 
9- Prudence

 

1- Vos compétences

Au Qatar la langue officielle est l'arabe mais il faut maitriser l'anglais pour pouvoir y travailler. L'arabe est un plus si vous êtes engagé dans le secteur public (écoles, organisations gouvernementales et surtout ministères).

Vos diplômes doivent êtes impérativement certifiés conformes et traduits par un traducteur assermenté dans l'une de ces deux langues. Votre CV ainsi que vos lettres de recommandations doivent être rédigés en anglais et/ou en arabe selon l'organisme pour lequel vous postulez. Assurez-vous de préparer tous ces documents avant de vous déplacer au Qatar car il est plus difficile de le faire ultérieurement. Pour les conjoints qui désirent travailler en contrat local (voir point 5), il vous faudra en plus de ces documents, un papier de votre sponsor (votre époux/épouse) vous autorisant à travailler. C'est la Non Objection Letter (NOC)

 

2- Le 'sponsorship'

Cette notion est primordiale au Qatar et dans les pays avoisinants. Pour faire simple, si vous venez travailler au Qatar vous ne pouvez le faire que si vous avez un garant de nationalité qatarienne. Ce garant devient donc votre Sponsor. Il peut être un particulier, une société ou une institution gouvernementale. C'est également votre sponsor qui vous donne l'autorisation de quitter le territoire que cela soit pour des vacances, un voyage d'affaire ou lorsque vous quittez définitivement le pays. Il vous sera délivré ce qu'on appelle ici l'Exit Permit (un permis de sortie du pays). A noter que lExit Permis est exigé seulement pour le chef de famille (la personne qui travaille et qui est donc sponsorisée), le conjoint et enfant(s) n'ont pas besoin d'un permis pour quitter le pays.

 

3- Visas

Si vous avez trouvé un employeur, il n'est pas garanti que celui-ci vous obtienne un permis de travail. En effet, au Qatar ce permis est délivré par les autorités gouvernementales et est sujet à un contrôle par une instance appelée le CID, le  Criminal Investigation Department. Cette instance vérifie votre casier judiciaire mais aussi s'assure que les critères de quotas d'employés étrangers ne sont pas dépassés. Vous pouvez vous voir refuser le permis de travail si vous n'êtes pas considéré comme "indispensable". Le CID se chargera également d'enregistrer vos empreintes digitales et vous demandera tous les documents cités au point 1.

 

4- Visite médicale

Toute personne étrangère venant travailler/s'installer au Qatar est soumise à un contrôle médical classique (radiologie des poumons et prise de sang). 

 

5- Les contrats

Si vous êtes engagé à partir de l'étranger, votre contrat sera 'meilleur' que si vous êtes déjà présent sur le sol qatarien (c'est le cas des époux/épouses qui ont suivi leur conjoint au Qatar). Vous aurez en effet droit au logement, à une assurance maladie, à un billet d'avion par an pour vous et votre famille et à d'autres avantages (congés payés etc.…). Le contrat local n'a pas toujours ces avantages mais il est en revanche plus facile à trouver car il coûte moins cher à l'employeur.

Pour résumer :

- contrat expat : l'employeur est le sponsor et vous fait venir au Qatar

- contrat local : vous êtes déjà au Qatar, sponsorisé par un membre de votre famille (conjoint, parent) qui a lui-même un visa de travail qui lui permet de vous sponsoriser 

 

6- Garanties

Avant d'accepter de venir travailler pour votre employeur qatarien, assurez-vous qu'il vous offre ces conditions et bien-sûr négociez votre salaire en pensant qu'il n'y a pas de plan de retraite pour les étrangers. A la rupture de votre contrat vous obtiendrez (c'est légal) un mois de salaire de base par année prestée.

 

7- Salaire

Lorsqu'on vous propose un salaire, vérifier à ce que l'on vous indique le salaire basique. C'est le salaire sans les avantages. C'est sur cette base que sera calculée votre indemnité de départ mentionnée au point 6.

 

8- Horaires de travail

Dans le secteur public, l'horaire est continu et varie de 7 à 8h d'heures prestées par jour. En général vous commencez à 7h ou 7h30 et finissez vers 14h30 ou 15h. Dans le secteur privé, l'horaire varie selon l'entreprise et la pause déjeuner est assurée. Il y'a également des secteurs qui appliquent le travail par "shift": quelques heures le matin et le reste en soirée (appliqué en général pour les commerces).

Pendant le mois sacré de Ramadan, les horaires sont adaptés et dans la plupart des cas écourtés d'une voire 2 heures !

 

9- Prudence

Si vous venez prospecter le marché du travail au Qatar vous êtes porteur d'un visa de touriste et donc n'avez pas le droit d'exercer une profession. Si pendant cette période vous trouvez l'emploi qui vous plait, votre employeur se doit de vous régulariser en suivant la procédure légale susmentionnée.

Références sur le Net :

http://export.gov/middleeast/country_information/qatar/ConsiderQatarGuide.pdf

http://portal.www.gov.qa/wps/wcm/connect/5f30f680423f8a149631df3cb857e4ca/Qatar+Labor+Law.pdf?MOD=AJPERES

 

Agenda


Plus d’événements >>

Dernières annonces

TV stand
( / Mobilier)

TV stand
26-11-2014

Machine cross trainer
( / Divers)

Machine cross trainer
26-11-2014

Grand bureau
( / Mobilier)

Grand bureau
26-11-2014

Chambre a coucher
( / Mobilier)

Chambre a coucher
26-11-2014

daihatsu sirion
( / Voiture)

daihatsu sirion
26-11-2014

Qatar

drapeau qatar2