Retour

Vous avez la possibilité de faire un tour de la ville avec le Doha Bus mis en service depuis 2013. Le circuit proposé, vous permet de voir tous les lieux emblématiques de Doha; pratique lorsque votre temps en ville est compté. Si ce n’est pas le cas, vous prendrez alors, le temps de découvrir la ville et sortir des sentiers battus.
Ci-dessous, les incontournables !

La Corniche

Pour une promenade matinale, ou plus tardive lors des saisons moins chaudes, la corniche de Doha est l’une des plus belles de tout le Golfe, et donc incontournable.

De là vous pourrez admirer les eaux calmes de la baie de Doha, leur couleur bleu turquoise ou vert émeraude, au gré des heures…
Vous y croiserez tous les marcheurs et joggers de la ville, mais n’hésitez pas à y organiser un pique-nique sur la pelouse car l’endroit est calme et reposant.

Le parc du musée d’art islamique (MIA)

A l’autre bout de la corniche, lorsqu’on vient de West Bay, ce parc est une bulle de calme, en plein centre ville, non loin du Souk Waqif. Des espaces verts côtoient des espaces plus minéraux, des aires de jeux pour les enfants et un café au bord de la baie avec une vue spectaculaire sur les tours de West Bay.
Au bout de la promenade, se trouve une oeuvre de l’artiste américain Richard Serra. A ne pas manquer !

tourisme qatar mia

Le Souk Waqif

En plein centre ville, face à la corniche, le souk Waqif s’étend sur une large parcelle, près du quartier Musheireb en pleine mutation.
Ce lieu est un des plus vivant et “authentique” de la ville. s’y croisent de nombreux locaux et des touristes du monde entier. Il est recommandé de se poser à une terrasse de café, le long de la rue principale, et de savourer !
Les ambiances sont différentes, suivant les heures du jour ou de la nuit. Il faut tester.
A savoir toutefois: les boutiques du souk sont fermées d’environ midi à 15/16 heures de l’après midi mais les nombreux cafés et restaurants restent ouverts.

Petite histoire 
Le souk a été fondé il y a au moins un siècle à proximité de la rivière asséchée, connue sous le nom de Wadi Musheireb. C’était un lieu de rassemblement où les Bédouins et les habitants faisaient le commerce de nombreux produits issus de l’agriculture, la pêche, l’artisanat, etc.

En 2006, le gouvernement a lancé un programme de restauration des bâtiments, pour préserver l’identité architecturale et historique des lieux. Ceux qui étaient en trop mauvais état, construits dans les années 1950 ont été démolis. Restauré et réouvert au public en 2008.

Katara

Le village culturel de Katara est un lieu agréable, animé surtout les soirs et week-end. Il est très fréquenté par la population locale. On y trouve des galeries d’exposition, des restaurants, un amphithéâtre, des salles de concert et bientôt un nouveau mall.

La particularité de Katara est que le village n’est pas accessible aux voitures. des aires de stationnement se trouvent tout autour du village. Seules des voiturettes électriques avec chauffeur permettent de se déplacer dans les ruelles ombragées du village. Il est très agréable de déambuler sous les toiles tendues entre les bâtiments à l’architecture traditionnelle.

Autre attrait de ce lieu: la plage de sable blanc…pour la vue, essentiellement ! Inutile de préciser, qu’il est interdit de s’y mettre en maillot de bain deux pièces et même le une pièce n’est pas conseillé ! On peut cependant louer des pédalos, faire un tour en bateau ou gondole, jouer au ballon sur le sable… les plages sont payantes (100QR), surveillées avec possibilité de louer transats et parasols. Ce lieu est comme le reste du village de Katara, très fréquenté par la population locale. A vous de respecter les us et coutumes.

Pearl

tourisme qatar pearl

Quartier résidentiel entièrement construit sur une île artificielle, possède une grande marina, des galeries avec commerces, des restaurants et autres boutiques de luxe ! La balade le long de la croisette est très agréable et dépaysante. Pearl est constitué de plusieurs quartiers distincts les uns des autres. Un petit tour du côté de Qanat quartier vaut le coup d’oeil ! Une sorte de reconstitution de Venise avec des bâtiments de toutes les couleurs entourés de canaux surmontés de quelques petits ponts…

Aspire park

Si vous avez envie de verdure et de calme relatif ! Aspire park est un lieu dédié au sports, comprenant un stade de football de 17 000 places (Khalifa International Stadium), une piscine olympique (Hamad Aquatic Center), l’Aspire Dôme (1100 m2) et ses 13 terrains de sports, et enfin l’hotel Torch.

Ce lieu abrite L’Aspire Academy créée en 2004, qui forme l’élite du sport au Qatar. Le football y tient une place d’honneur mais les autres sports ne sont pas négligés avec des terrains de basket, de handball, des courts de tennis, une piste d’athlétisme…

C’est également en ces lieux que se trouve la Clinique Aspetar, l’une des vingt cliniques du sport agréées dans le monde par la Fifa. “Des soins à la prévention en passant par la recherche, Aspetar est un concentré de pratique médicale unique au monde…”

Et des circuits moins classiques !

Les Tours en dhow

Les dhows sont les traditionnels bateaux en bois qu’on trouve partout dans le Golfe. Le mot est dérivé du  Swahili « dau », qui signifie bateau de pêche.
Faire un tour en dhow vous permettra de découvrir la baie de Doha d’un autre point de vue que la corniche, et de passer une journée agréable en mer.

Pour organiser votre tour, vous pouvez soit vous rendre sur la corniche, où vous aurez le choix entre plusieurs bateaux accostés à quai, soit vous pouvez vous adresser à un Tour operator qui l’organisera pour vous. Tous proposent des tours privés, où vous pourrez apprécier un barbecue, écouter de la musique, aller nager ou pêcher.
Si vous êtes davantage intéressés par la pêche, vous pouvez louer un petit bateau à la journée ou demi-journée, quasiment tous les grands hôtels et Tour operators en proposent.

Le club équestre – Les courses de chevaux

tourisme qatar chevaux

Situé sur Al Furousiya Street, le club équestre est le centre des activités équestres du Qatar depuis des générations, avec des courses de chevaux existant depuis le début des années 60. Aujourd’hui, les lieux ont été complètement refaits et modernisés, et maintenant les pur-sang arabes y courent régulièrement pour des prix élevés et des trophées prestigieux tels que la Qatar International Cup ou encore l’Emir’s Cup (mi-mars). Courses hebdomadaires le jeudi d’octobre à mai, entrée libre. Pour plus de détails sur http://qrec.gov.qa

Retour