Retour

C’est depuis les années 1904, que l’économie du pays s’est transformé grâce au gaz et au pétrole.

Le gaz: la richesse du Qatar

L’amélioration des techniques d’exploitation du gaz naturel ont permis au Qatar d’augmenter ses capacités de production. Le pays concentre surtout ses investissements à la mise en valeur du gaz naturel notamment via deux sociétés nationales “Qatargas” et “Rasgas“.

Le gisement de gaz naturel du North Field est le plus grand réservoir naturel du monde et son exploitation se déroule en plusieurs phases coûtant plusieurs milliards de dollars chacune. En 1996, Qatargas commence à exporter le gaz naturel liquéfié (GNL) exploité sur le site de Ras Laffan (au nord du pays) vers le Japon.
ressources naturelles du Qatar

Le Qatar a successivement lancé le plus grand complexe de liquéfaction de gaz naturel au monde (RasGas 3 et RasGas 4), le démarrage du plus grand craqueur d’éthane au monde, ou la construction du complexe pétrochimique Qatofin.

D’autres projets, dans les domaines de la liquéfaction, de la pétrochimie, et la production d’aluminium sont également développés. Les importations viennent essentiellement d’Europe (un tiers) et d’Asie (un tiers). Les exportations se font surtout vers l’Asie: le Japon, la Corée du Sud et Singapour.

Retour