Retour

Qe ce soit votre première expartriation ou non, de nombreuses démarchent sont à faire au Qatar, pour vivre au Qatar.

Resident Permit du travailleur

Pour vivre et travailler au Qatar, un expatrié doit obtenir un visa de résidence pour lui et chaque membre de sa famille, à moins de faire partie des catégories exemptées que sont les investisseurs et les propriétaires d’immeuble commercial ou résidentiel.

Vous avez besoin d’un sponsor qatari pour obtenir un visa de résidence (Resident Permit).

Il y a deux types de residence visa : de travail et de famille. Si vous avez un visa de résidence de travail, vous pouvez sponsoriser votre famille si vous gagnez plus de 10 000 QR par mois.

Si vous êtes entré sur un visa de famille et que vous souhaitez travailler vous devez recommencer la procédure depuis le début.

Un visa de résident est normalement valide 2 ans. Votre visa doit être renouvelé avant son expiration mais le renouvellement est facile et généralement fait par la société qui vous emploie.

Pour info : www.moi.gov.qa/

Resident Permit pour sa famille

Les conditions d’obtention du visa de résidence famille ont changé. Désormais pour entamer les démarches, il faut que le sponsor (celui qui travaille au Qatar) gagne au moins 10 000 Ryals par mois et que cette somme soit versée sur un compte bancaire Qatari depuis au moins six mois par une société référencée au Qatar…
Ce qui signifie que les travailleurs ayant un contrat d’expatrié et étant payés dans leur pays d’origine ne remplissent pas cette condition et vont donc être confrontés au problème de visa pour leur famille et des conséquences engendrées (difficultés pour inscrire les enfants à l’école, si le/la conjoint(e) veut travailler, il ou elle devra se trouver son propre sponsor…)

Les compagnies cherchent des solutions pour contourner ce problème, en voici quelques unes :

– Transformer le contrat d’expat en contrat local, le contrat avec le pays d’origine est dit “dormant”. Les salariés sont un peu réticents car ils ont peur d’y perdre au change.

– La société emploie aussi le/la conjoint(e) et devient ainsi son sponsor. C’est assez rare car il faut qu’il y ait un poste correspondant aux compétences et désirs de la personne…

– Opter pour un visa de tourisme. Cela signifie que la famille doit quitter le territoire tous les deux mois pour pouvoir y re-rentrer et redémarrer un nouveau visa. En général, l’entreprise paie les billets d’avion et envoie les gens passer quelques heures à Dubaï ou à Bahrein.

– Choisir le visa de visite (Visit Visa). Il faut se soumettre aux mêmes tests médicaux que pour l’obtention de l’ID (radio des poumons et prises de sang). Ce visa dure six mois mais à la fin de cette période, il faut quitter le territoire pour 3 mois!

– Certaines entreprises versent chaque mois pendant six mois 10 000 Riyals sur le compte de l’expatrié qui rembourse au fur et à mesure ces sommes. Une façon simple de remplir la condition et d’ainsi pouvoir entamer les démarches.

Les différentes étapes

Test médical

Pour obtenir votre visa on vous demandera d’abord de faire un test sanguin (blood type certificate). Puis un formulaire d’application tapé en arabe doit être fait avant de commencer le test médical.

La plupart des sociétés vous fait accompagner lors de ces démarches mais si ce n’est pas le cas voici quelques informations nécessaires.

Vous aurez besoin du formulaire de demande (application form), une copie de votre passeport, deux photos d’identité et de 100 QR. Le bâtiment de la Medical Commission (intitulé National Health Authority sur le plan Explorer) se situe près de la zone industrielle sur Al Muntazah Street entre le E Ring et Abou Hamour Street, et il est signalé sur toutes les cartes récentes de Doha.
La section des femmes et la section des hommes sont dans des bâtiments séparés.

Ensuite vous ferez une radio des poumons (X-ray). Un conseil pour les femmes, allez-y en t-shirt blanc sans col, afin d’éviter de porter les blouses communes à tout le monde, on vous demandera alors juste d’enlever votre soutien-gorge. Avant de partir allez voir si la radio est correcte afin de ne pas devoir revenir une seconde fois.

Ensuite vous ferez la prise de sang.

Empreintes digitales

empreintes digitales qatar

Une semaine environ après le test médical vous aurez à aller faire vos empreintes digitales (Finger prints).
Vous irez au CEID (Criminal Evidence and Information Department). Le batiment est situé sur Salwa Road. Ici à nouveau, il y a une entrée pour les femmes et une pour les hommes. La démarche est assez rapide et facile. Votre société vous donnera les papiers nécessaires, puis on prendra vos empreintes (elles sont maintenant faites par informatique).

Carte d’identité

Tout ce qu’il vous reste à faire est d’aller retirer votre visa au département de l’immigration une semaine plus tard. Les enfants n’ont pas besoin de faire de radio des poumons ni de prendre leurs empreintes. Si vous avez un permis de travail il sera noté sur votre carte d’identité.

Votre carte d’identité (ID card) sera issue ou renouvelée avec votre residence visa. Pour les frais de residence visa vous pouvez vous connecter sur le lien www.moi.gov.qa à la rubrique fees for the services rendered by MOI.

Note :

Si vous faites refaire votre passeport au Qatar auprès de l’ambassade, sachez que lorsque vous voyagez, vous devez impérativement être en possession de votre ancien passeport accompagné du nouveau. En effet, il est IMPOSSIBLE de sortir du Qatar si le tampon d’entrée ne figure pas sur le passeport que vous présentez. Il est INDISPENSABLE de pouvoir justifier d’une entrée dans le pays en bonne et due forme. Il est également nécessaire d’avoir le “vieux” passeport avec le visa de résident sur vous pour reprendre l’avion vers le Qatar !

Moralité : tant que le nouveau passeport ne fait pas mention de Visa de Résident et ne porte pas le tampon d’entrée au Qatar, il faut voyager avec LES DEUX PASSEPORTS !

Retour